Décider de faire un bébé est une étape excitante dans la vie d’une femme, d’un homme et d’un couple!

On s’apprête à dire oui à un grand chamboulement et à de nombreux sacrifices pour lesquels nous sommes mentalement prêt(e)s à concéder du terrain parce que le désir d’enfant est plus fort que tout.

Mais qu’en est-il de votre corps? Est-il prêt lui à concevoir et à accueillir la vie qui va grandir en lui avant de voir le jour?

Connaissez-vous les étapes importantes pour améliorer vos chances de vivre une belle grossesse et de donner naissance à un bébé en pleine santé?

C’est l’objet de ce billet: aujourd’hui, j’aimerais vraiment mettre en lumière la nécessité de bien se préparer physiquement et physiologiquement avant de vouloir faire un bébé.

Eh, Messieurs, ne partez pas si vite! Vous êtes également concernés par ces conseils simples et de bon sens que nous allons ensemble passer en revue ci-dessous

Guide pour tomber enceinte : tout savoir sur la fertilité

La meilleure technique pour optimiser mes chances de tomber enceinte : l’Amour !

Je partage, tu partages, nous partageons

Le premier conseil pour tomber enceinte, reste de bien se connaître et d’avoir du plaisir en pleine conscience de partager un moment charnel, sensoriel et sacré. La meilleure technique pour optimiser les chances de tomber enceinte est celle qui nous vient du cœur, car c’est avec lui que tout se créé. L’amour est plus fort que tout. Grâce à lui, l’acte d’aimer se manifeste par un désir d’aimer et de transmettre ce que l’on a compris et imprégné dans notre vie. Faire l’amour est avant tout la capacité d’accueillir l’autre avant même les autres, c’est à dire les futurs bébés.

Vous émettez le souhait de concevoir un enfant ? Pour mettre toutes les chances de votre côté, plusieurs paramètres sont à prendre en considération. La fertilité d’une femme peut être influencée par plusieurs facteurs : hormonaux, anatomiques, génétiques, ou encore environnementaux. À ces facteurs s’ajoutent l’âge, l’alimentation, la consommation de tabac ou d’alcool, le surpoids ainsi les antécédents médicaux notamment.

Pour optimiser vos chances de concevoir, il est important de repérer sa période d’ovulation et d’apprendre à reconnaître les différentes phases de son cycle menstruel. Connaître sa date d’ovulation permet de mettre toutes les chances de son côté pour tomber enceinte.

La méditation de pleine conscience est le meilleur outil que je connaisse pour les femmes. Cela permet de « gérer les difficultés de la vie, réduire l’anxiété, la dépression et stimuler des émotions positives. »

Mes conseils fertilité

5 pierres pour favoriser la fécondité et la grossesse

Vous essayez d’avoir un bébé ? En lithothérapie, nous dénombrons plusieurs pierres pouvant favoriser la grossesse. Ces pierres de fécondité vont vous aider lors de la période de conception, mais aussi vous accompagner tout au long des neufs mois à venir. Certaines, aux pouvoirs apaisants, vont vous aider à gérer votre stress, vos petits maux et équilibrer vos hormones. Elles seront vos alliées intimes lors de ce magnifique voyage qu'est la naissance.

Le Jaspe rouge

Le jaspe rouge, pierre de la vitalité, favorise la stimulation et l’équilibre des organes de la reproduction.

Pierre de lune

La pierre de lune est le minéral de la féminité et de la maternité par excellence, car elle stimule la fécondité. Apaisante, elle calmera vos angoisses lors de la grossesse.

Le Quartz rose

Placé sur le chakra du cœur, le quartz rose a la réputation de réduire le stress. Il soutient l’amour inconditionnel, soulage les douleurs et permet de retrouver l’équilibre émotionnel. Cette pierre convient à la femme en désir d’enfant ou déjà enceinte parce qu’elle procure la paix et favorise le relationnel.

L’Hématite

Porter régulièrement l’hématite sur soi permet également d’apaiser les nerfs, d’éliminer le stress et de favoriser le dynamisme. Cette pierre vous aidera à vous préparer à vivre sereinement les neuf merveilleux mois à venir.

La Cornaline

Pierre phare du chakra sacré , au même titre que la Pierre de lune, la cornaline favorise la fécondité et l’équilibre hormonal. Placée sur le ventre, la Cornaline travaille sur les ovaires et permet la purification des liquides qui composent le corps. Sur le plan davantage émotionnel, elle aide à régler les blocages de cette zone, par l’absorption des énergies négatives vécues et accumulées.

Vous essayez de faire un bébé ? Bougez raisonnablement !

LES BIENFAITS D’UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE EN PRÉCONCEPTION

Avoir une activité physique régulière représente un excellent moyen de tomber enceinte. Si, si ! Il faut savoir en effet que le surpoids constitue un facteur favorisant l’infertilité et les troubles gynécologiques. Prendre soin de son corps est donc propice à la conception d’un bébé, tout en permettant de se dépenser utilement.

Nager, marcher d’un bon pas, faire du yoga, de la danse ou un sport quelconque est bénéfique à notre santé. Cela baisse le niveau d’anxiété et c’est bon pour le moral – en effet, ce faisant, on ne pense pas à ses soucis et on prend souvent un bon bol d’air ! Outre la libération d’endorphines (les hormones du bien-être), la dépense énergétique qu’il entraîne et le réveil de nos muscles, avoir une activité physique a un effet sur les cycles menstruels de la femme et par là-même sa capacité à être enceinte.

CE FAIRE ACCOMPAGNER AVEC LA MEDOUCINE DOUCE (hypnose/sophrologie/kinésiologie/acuponcture)

La médecine douce pour comprendre et agir sur la fertilité.

Ces pratiques peuvent tout aussi bien être envisagées en premier choix, quand les mois d’essai commencent à s’accumuler et qu’on cherche à comprendre ce qui peut éventuellement « bloquer », ou en soutien d’une assistance médicale pour venir « soutenir » le corps et l’esprit de la femme sous traitement.

  • L’hypnose est un outil intéressant et qui a fait ses preuves en cas de troubles de la fertilité. En atteignant un état de conscience spécifique, cette méthode permet au praticien d’accéder à l’inconscient et de « déverrouiller » des blocages qui, dans le cas d’une baisse ou d’un problème de fertilité, peuvent avoir un réel impact. Des événements, situations, paroles du passé peuvent en effet constituer des freins et bloquer la fertilité
  • La sophrologie permet d’harmoniser le corps et l’esprit grâce à une relaxation profonde. Se reconnecter à soi-même, à ses émotions, ses sensations, permet à la femme de chasser les tensions, le stress et les angoisses qui peuvent être liés à la conception d’un enfant. La sophrologie joue un rôle important dans l’accompagnement d’une femme dans son désir de maternité. la kinésiologie s’inspirant de la médecine traditionnelle chinoise et de l’ostéopathie,
  • la kinésiologie est un ensemble de techniques qui travaillent sur plusieurs niveaux : émotionnel, physique et mental. En tant qu’approche holistique qui prend en compte l’être dans sa globalité, elle ne travaille pas de façon superficielle avec les symptômes mais va directement à la source des maux qui vous habitent.

Elle est particulièrement adaptée aux personnes mentales qui ont du mal à aller dans leur ressenti et à se connecter à leur corps. En travaillant avec les émotions qui sont de précieux indicateurs de ce qu’il est nécessaire de libérer, cette technique vous permet de lâcher des vieux schémas de pensées par un travail en profondeur pour laisser la place à un nouvel apprentissage.

Le but étant de vous libérer de ce qui vous bloque, vous gêne et se répète et vous amener à découvrir que vous possédez les facultés nécessaires pour changer les comportements non adaptés à votre vie actuelle.

  • L’acupuncture est reconnu par l’OMS depuis 1996 comme traitement des troubles reproductifs. Utilisé très souvent en complément d’une stimulation médicalisée de la fertilité, l’acupuncture accroît considérablement les chances de réussite. L’acupuncture agit sur les points clés de la fertilité grâce à des aiguilles placées sur des zones stratégiques qui rééquilibrent l’énergie vitale. En améliorant la qualité des ovocytes, l’acupuncture a un effet positif sur la fertilité. En fonction des étapes du cycle féminin, l’acupuncture joue un rôle différent. Au début du cycle, l’acupuncture va avoir un impact sur la croissance des follicules qui entourent les ovocytes. Puis juste avant l’ovulation, l’acupuncture va aider à la nidation. Et à la fin du cycle, l’acupuncture aide au choix du meilleur follicule.

ALIMENTATION ( VOIR comment optimiser naturellement vos essais bébé )

alimentation et fertilité

Faire attention à ce qui se trouve dans son assiette permet de contrôler son poids et de réduire son temps moyen pour tomber enceinte.

Il s’agit de mettre en place un type d’alimentation qui permet à votre corps de se trouver dans une « situation optimale » propice à la reproduction.

Le modèle alimentaire fertilité inclut des aliments contenants des nutriments spécifiques nécessaires au bon fonctionnement hormonal, au développement du fœtus, à la santé des ovocytes et des spermatozoïdes, au bon flux sanguin et à une hydratation adéquate.

Une alimentation orientée fertilité doit être commencée au moins 3 mois avant la conception (idéalement 6 mois voire un an afin d’en retirer tous les bénéfices), et supportée par l’apport de compléments alimentaires et vitamines si nécéssaire, que ce soit pour une conception naturelle, par insemination ou par FIV

En suivant un modèle alimentaire spécifique à la fertilité vous assurez de fournir à votre corps :

✓ Des antioxydants, des vitamines et des minéraux qui protègent les ovocytes et les spermatozoides contre les dommages causés par les radicaux libres.

 Un équilibre hormonal grâce aux bonnes graisses nécessaires à la production et au fonctionnement des hormones et l’élimination de nutriments inflammatoires.

✓  Des vitamines, minéraux, antioxydants et autres nutriments nécessaires à la santé

PRENDRE DU TEMPS POUR SOI :MEDITATION/MASSAGE

Massage de fertilité : un merveilleux outil pour travailler la détoxication du corps et les zones reproductrices. On oublie souvent que c’est dans notre corps (et non dans notre tête) que nous accueillons le bébé. Le massage se lie parfaitement à l’accompagnement et est aujourd’hui un complément précieux aux séances (et est très apprécié).

Méditation: Des recherches scientifiques, indiquent que « le stress doublerait les chances d’infertilité. »

La méditation améliore la fertilité car elle permet de réduire le stress, mieux réguler les émotions, et développer la résilience.

Ainsi, par la méditation positive, vous allez pouvoir mettre votre corps et votre esprit dans état propice à la conception et l’accueil de l’embryon.

CONNAITRE SON CYCLE ET SES DIFFICULTÉS A CONCEVOIR

Concevoir un enfant est un magnifique projet. Toutefois, pour certains couples, ce projet est plus difficile à concrétiser. Pour mettre toutes les chances de son côté, plusieurs mesures peuvent être prises. Connaître le meilleur moment pour tomber enceinte est indispensable pour optimiser ses chances de concevoir. Quel est le meilleur moment pour tomber enceinte ?

COMMENT CALCULER SA DATE D’OVULATION ?

 Beaucoup de femmes éprouvent des difficultés à concevoir parce qu’elles ne connaissent pas leur meilleur moment pour tomber enceinte. On associe le meilleur moment pour tomber enceinte à la période d’ovulation. Pour déterminer sa date d’ovulation, il convient de se pencher sur le cycle féminin.

Le cycle féminin, ou cycle menstruel, débute le premier jour des règles et se termine le premier jour des règles suivantes.