A propos

Mon Histoire

… quelques mots sur mon parcours de vie, mon chemin de mère.

Aujourd’hui, je vis très bien de mon métier passion !

Heureuse de ma reconversion, et heureuse de partager ma flamme d’entrepreneure auprès de vous !

Adeline

Ma mission de vie :

Passionnée par la périnatalité et surtout sensible auprès des femmes et couples en désir d’enfant.

Dans ma vie privée, lorsque l’aventure de la parentalité a débuté, nous ne nous doutions absolument pas du parcours du combattant qui nous attendaient. Tout semblait si évident et facile… en théorie. Mais, mois après mois, alors qu’autour de nous les ventres s’arrondissaient, le mien restait douloureusement vide.

Mes trois fausses couches et mes deux grossesses extra utérines gémellaires des trompes ont été très douloureuses, autant physiquement qu’émotionnellement.

 

Voici notre histoire.

 

J’avais vingt-neuf ans. Nous venions de nous marier et nous avions envie de devenir parents. Je décide donc d’enlever mon stérilet et au bout de dix mois je tombe enceinte. J’étais toute excitée, avec des projets plein la tête et des étoiles dans les yeux.

Au bout de six semaines, j’ai commencé à perdre du sang. Aux urgences on me rassure, on me dit que tout va bien mais à recontrôler. Nous partons en vacances et je fais ma première fausse couche. Les médecins me rassurent en disant que ce n’est pas alarmant, et qu’une grossesse sur quatre n’aboutit pas.

Je retombe enceinte un an plus tard. Je suis très heureuse mais moins sereine cette fois, et c’est la peur au ventre que je vis chaque journée, mais je suis confiante malgré tout. Malheureusement, à nouveau au bout de six semaines, je perds le bébé. C’est une épreuve. Nous décidons de déménager dans le sud et je vais consulter une gynécologue sur Toulouse qui est spécialisée dans l’infertilité. Nous passons toute une batterie de tests mon mari et moi et on détecte chez moi une « réserve ovarienne faible ». La gynécologue affirme que cela n’est pas très grave, et que je pourrai quand même tomber enceinte. Nous commençons les stimulations mais rien ne se passe, du coup on passe aux inséminations.

Cinq inséminations en tout, mais je ne tombe pas enceinte. Nous prenons de vacances et je retombe enceinte naturellement. Au bout de 2 mois et demi, le cauchemar recommence. J’ai des saignements. On m’annonce que la grossesse s’est arrêtée. On me conseille d’attendre que l’embryon sorte naturellement, car en cas de curetage, il est plus difficile de retomber enceinte rapidement. Je garde donc cet embryon en moi, avec toute la tristesse que cela crée en moi. Il faut attendre deux semaines pour que la nature fasse son œuvre. Deux semaines de douleurs intolérables.

Malgré la fausse couche, les douleurs continuent et je consulte donc ma gynécologue qui m’informe que j’ai un embryon dans la trompe. Je dois être opérée d’urgence pour retirer cette grossesse gémellaire. A ce moment-là, je perds la force de me battre. Je me dis que je n’y arriverais jamais. Je me tourne vers les médecines naturelles : acuponcture, kinésiologie, sophrologie, en me disant que le blocage est peut-être émotionnel. Cela m’aide énormément, je travaille sur moi et cela me redonne confiance. Nous lançons la procédure pour faire une FIV. Après un refus à l’hôpital de Toulouse, nous nous tournons vers une clinique de Bordeaux. Nous entrons dans le protocole et commençons le marathon des examens médicaux, ponctions d’ovocytes et le reste. La date de l’implantation est fixée. Le jour même de l’implantation, on m’appelle et on m’annonce que l’implantation ne pourra pas se faire car les ovocytes sont de mauvaise qualité. Après quelques mois, nous retentons l’expérience, et à nouveau c’est compliqué, un seul embryon sur les deux fécondations se développe. L’implantation se fait, et il n’y a plus qu’à attendre.

Deux semaines après, on me fait une prise de sang et je n’en crois pas mes yeux, c’est positif ! J’ai du mal à y croire sur le moment, et malgré ma joie, j’essaie de me préserver. Je reste sur mes gardes. Au fil des semaines et des contrôles, le bébé se développe parfaitement. Je fais beaucoup recours aux thérapies naturelles pour me sentir bien, garder mon calme. Tout se passe merveilleusement bien, et après neuf mois à voir mon ventre s’arrondir, un merveilleux cadeau débarque dans notre vie. Notre fils Jules.

 

Ces six ans de combat ont été très compliqués, mais j’ai tenu le coup grâce aux personnes qui m’ont accompagnées. Lorsque j’ai décidé de me réorienter professionnellement, la seule voie possible pour moi, était d’aider à mon tour les couples, et plus particulièrement les femmes en désir d’enfant.

Je me suis donc formée en fertilité, massage énergétique, afin de pouvoir accompagner au mieux les femmes qui rencontrent des difficultés à tomber enceinte, mais aussi pour les suivre et les conseiller tout au long de leur grossesse afin de leur apporter la sérénité nécessaire et de les préparer au mieux à mettre au monde leur enfant.

Pourquoi venir chez moi ? Pour rencontrer un professionnel du bien-être avec une écoute bienveillante et pour s’offrir un moment de douceur et de détente.

Donner la vie, c’est un miracle. Vous méritez d’être accompagné.e.s en douceur. Prendre le temps de vivre cette expérience importante comme une opportunité de libération et comme un temps d’envol, pour vous préparer au mieux à accueillir votre enfant.

Je suis intimement convaincue que les épreuves de la vie sont de véritables catalyseurs d’évolution et que chaque difficulté peut être appréhendée comme une réelle opportunité de transformation et de reconnexion à notre corps et à notre intuition.

… et quelques mots sur mon parcours de formation

Massage femme enceinte

FORMATION MASSAGE BIEN-ETRE TOULOUSE AZENDAY 2021

MASSAGE POSTNATAL

FORMATION MASSAGE BIEN-ETRE CHRISTINE MARTINEAU 2021

Formation délivrée par Christine Martineau, massothérapeute énergéticienne, spécialiste en accompagnement périnatalité et directrice de l’école de formation Harmonysia Formation.

Massage BEBE

FORMATION MASSAGE BIEN-ETRE TOULOUSE 2021 

Massage préconception fertilité/Massage et soin du féminin sacré

HARMONYSIA FORMATION DE CHRISTINE MARTINEAU 2021

Formation délivrée par Christine Martineau, massothérapeute énergéticienne, spécialiste en accompagnement périnatalité et directrice de l’école de formation Harmonysia Formation

FORMATION REIKI NIVEAU I ET II

Formation Reiki délivrée par Jonathan Berger Maitre Reiki 2021

FORMATION SOIN ENERGETIQUE LAHOCHI

Formation délivrée par Benedicte deyris 2021

REIKI PRÉNATAL/FERTILITÉ/

POSTNATAL

 

SOINS ÉNERGÉTIQUES TRIANGLE

D’OR ISIS

 

MÉDITATION GUIDÉE

Formation délivrée par SOPHIE Y REIKI ACADÉMIE

 

FORMATION COACH EN DESIR D’ENFANT

Formation délivrée par JACQUELINE COMTE

AVRIL 2022